À quoi sert un corset médical ?

Il peut arriver que le corps humain soit sujet à une déformation.

Lorsque la partie concernée est la colonne vertébrale, le port d’un corset médical devient indispensable. Dans le langage médical, le terme utilisé pour ce dispositif est le corset orthopédique.

Conçu par un orthopédiste, il s’agit d’un appareil dont le rôle est de fixer le rachis cervical,

c’est-à-dire la partie de la colonne située au niveau du cou, dans une position stable.

À quoi sert le corset médical ?

corset medical

Le corset médical et ses indications

S’il est important de connaitre l’utilité d’un corset médical, il faut tout de même avoir une idée des différents cas où son intervention est nécessaire.

Le cas général

Le cas général d’utilisation du corset orthopédique fait référence aux fractures vertébrales, à la maladie de Scheuerman et aux douleurs lombaires.

Les cas de la scoliose

La scoliose est une déformation de la colonne vertébrale. Pratiquement, les personnes en proie à cette maladie présentent une colonne vertébrale sous forme de C ou de S.

Elle peut être héréditaire et évoluer pendant l’enfance, d’où l’importance d’utiliser un corset médical assez tôt.

corset mal de dos

À quoi sert le corset médical dans le cas général ?

Dans le cas général, le corset médical est sollicité pour maintenir la colonne vertébrale au cours de divers traitements liés à une maladie ou un traumatisme.

La maladie de Scheuerman

La maladie de Scheuerman est manifeste d’une déformation de la colonne vertébrale vers l’avant.

Ici, le corset médical permet de stopper la perte de l’alignement des fragments localisés dans la partie plate de la colonne vertébrale. De façon précise, on parle de la maitrise des angulations.

Elle peut être entièrement diminuée lorsque l’usage du corset est fait dans les règles.

Les fractures vertébrales

En ce qui concerne les fractures vertébrales, il est évident

qu’elles peuvent causer des douleurs atroces suivies de quelques lésions.

Grâce à un corset orthopédique, la douleur est nettement calmée et

les lésions sont stabilisées. Généralement, le corset peut être utilisé à défaut d’une opération médicale.

Les douleurs lombaires

Les faits de douleurs de dos sont souvent fréquents chez les personnes du troisième âge.

À l’aide d’un corset médical, il est facile de soulager ces sensations pénibles.

En fonction du traitement lié à sa maladie, chaque patient peut avoir recours à différents types de corsets, qu’ils soient définitifs ou temporaires. À cet effet, on retrouve :

  • Le corset ovale ;
  • Corset minerve ;
  • De plus le corset thoraco-lombaire ;
  • Et bien sur le corset lombaire, etc.

À quoi sert le corset médical dans le cas de la scoliose ?

La scoliose est un cas particulier qui fait appel à des corsets orthopédiques bien précis

appelés corsets de correction.

Il en existe une ribambelle dont le corset Milwaukee, le Garchois, le CTM, le GTB, et bien d’autres.

Ils servent à corriger la ou les déformations qu’a subies la colonne vertébrale. Son usage est généralement constaté à diverses périodes.

La période enfantine

Dans le but d’éviter que la scoliose n’atteigne un degré avancé,

le corset orthopédique entre en jeu pour suivre la croissance de l’enfant.

La période juvénile

Chez les adolescents atteints de la scoliose, le corset orthopédique

facilite l’allongement thérapeutique de la colonne vertébrale en forçant la zone asymétrique

du tronc à s’adapter à une nouvelle forme plus organique.

Il est également utilisé lorsque les zones thoraciques et cervicales sont touchées par la scoliose.